BOSULIF
Bosutinib

version PDF

Condition

Ce médicament doit être prescrit à l'hôpital par un médecin spécialiste en hématologie, cancérologie ou oncologie médicale. Il est disponible dans les pharmacies de ville.

Presentation

Deux dosages sont disponibles, boîte de 28 comprimés sous plaquettes de 14 comprimés pelliculés : 100 mg (comprimés pelliculés jaunes) et 500 mg (comprimés pelliculés rouges).
Conserver à température ambiante

Posologie

La posologie est strictement personnelle et vous sera expliquée par votre médecin. La dose habituelle est de 500 mg, une fois par jour, au moment des repas.
Le traitement est poursuivi jusqu'à progression de la maladie ou survenue d'une toxicité inacceptable.

Interaction

N'oubliez pas de donner la liste complète des médicaments, même ceux vendus sans ordonnance à votre médecin.
Ne prenez aucun nouveau médicament sans l'accord du médecin.

Effet Secondaires

Effet Indesirable

Prevention

Conduite à tenir

Diminution des globules blancs Limitez les contacts avec les personnes malades. Lavez vous souvent les mains.Désinfectez soigneusement toute plaie. Faire pratiquer les bilans sanguins prescrits par votre médecin. Prenez votre température avant chaque prise. Contactez le médecin en cas de signes infectieux : fièvre supérieur à 38°C, frissons ou sueurs, toux, brûlures urinaires. Faire pratiquer les bilans sanguins prescrits par votre médecin.
Diminution des plaquettes Utilisez une brosse à dent souple. Evitez les anti-inflammatoires : aspirine, ibuprofène … En cas de saignement important, contactez le médecin prescripteur.
Nausées et vomissements Boire entre les repas. Evitez les aliments fris, gras ou épicés. Mangez lentement. Faites plusieurs petits repas légers. En cas de vomissements, rincez-vous la bouche à l'eau froide et attendez 1 à 2 heures avant de manger. En cas de symptômes persistants prévenir le médecin pour la mise en place d'un traitement symptomatique.
Diarrhée Evitez le café, les boissons glacées, le lait, les fruits et légumes crus, les céréales, le pain complet et l'alcool. Boire au moins 2 litres par jour (eau, thé, tisanes, bouillons, boissons gazeuses) et privilégiez les féculents (riz, pâtes…), les carottes, bananes. En cas de persistance, prévenir le médecin pour la mise en place d'un traitement.
Constipation Privilégiez une bonne hydratation, une alimentation riche en fibre et une activité physique régulières. Boire au moins 2 litres d'eau par jour. En cas de constipation prolongée, contactez votre médecin.
Œdème des membres, prise de poids, jambes lourdes Elevez vos pieds quand vous êtes assis. Maintenez une alimentation à faible teneur en sel. Evitez les vêtements serrés. Surveillez le poids. Si prise de poids rapide et inattendue, contactez le médecin.
Allongement de l'intervalle QT Contactez votre médecin en cas d'étourdissement, d'évanouissement ou de douleur à la poitrine. Une surveillence de votre cœur (électrocardiogramme) et un dosage des électrolytes pourront être envisagés.
Anomalies de la fonction hépatique Faites pratiquer les bilans sanguins prescrits par votre médecin. En cas d'anomalies de la fonction hépatique, contactez votre médecin.
Cutanés : érutpions (boutons rouges), démangeaisons, photosensibilisation Utilisez un savon doux et un agent hydratant. Evitez les expositions au soleil, protegez vous des rayons du soleil (chapeau, écran total). Informez le médecin, des traitements médicaux peuvent vous soulager (des crèmes hydratantes par exemple).
Anémie, neutropénie, thrombopénie Une NFS incluant le dosage des plaquettes doit être réalisée toutes les 2 semaines pendant les 3 premiers mois de traitement puis tous les mois par la suite, ou quand cela est cliniquement indiqué. Une adaptation du traitement (réduction posologique voire arrêt temporaire) en fonction des résultats est à discuter avec l'oncologue.

Conseil Prise

Les comprimés sont à avaler entiers (ni brisés, ni mâchés) par voie orale avec un grand verre d’eau au cours des repas, chaque jour de préférence à la même heure.

Conseil

- Si vous avez oublié de prendre vos comprimés de Bosulif, ne prenez pas la dose oubliée et ne doublez pas la dose suivante. Prenez la dose habituellement prescrite le jour suivant et notez cet oubli dans le carnet de suivi.

- Ne jamais arrêter le traitement ou modifier vous même la dose de BOSULIF sans avis du médecin prescripteur.

- Ne pas prendre BOSULIF en cas de grossesse et d'allaitement. Chez toute femme susceptible de procréer, une méthode de contraception efficace doit être mise en place pendant toute la durée du traitement. En cas de grossesse, la patiente doit être informée des risques potentiels pour le fœtus.

- Evitez de manger des pamplemousses ou de boire du jus de pamplemousse tout le temps de votre traitement par BOSULIF.

- Lavez-vous soigneusement les mains avant et après chaque manipulation des comprimés.

- Ne laissez pas votre traitement à la portée des enfants.

- Ne jetez pas les emballages, ni les comprimés dans votre poubelle. Rapportez-les à votre pharmacien

- Il est conseillé d'uriner en position assise pour éviter une contamination accidentelle.
En cas de souillure des draps ou des vêtements (vomissements…), lavez ce linge immédiatement et séparément, en machine, à température élevée (60-90°C).

Contact

Contactez rapidement le médecin en cas de :

- signes infectieux (fièvres, toux, frissons

- signes de pancréatite : douleurs abdominales aiguë