NAVELBINE ORAL
Vinorelbine

version PDF

Condition

Ce médicament doit être prescrit par un médecin hospitalier spécialiste en oncologie ou en hématologie ou par un médecin compétent en cancérologie. Il est disponible dans les pharmacies de ville.

Presentation

Deux présentations sont disponibles sous plaquettes thermoformées :
- boîte d'une capsule molle marron clair à 20 mg
- boîte d'une capsule molle rose à 30 mg
A conserver dans le conditionnement d'origine soigneusement fermé, entre + 2 °C et + 8 °C (au réfrigérateur). Prévoir un sac isotherme pour le transport.

Posologie

La posologie est strictement personnelle. L'administration se fait en une prise unique une fois par semaine et à jour fixe.

Interaction

Ce médicament peut interagir avec d'autres molécules. N'oubliez pas de donner la liste complète des médicaments, même ceux vendus sans ordonnance à votre médecin.
Ne prendre aucun nouveau médicament sans l'accord du médecin.

Effet Secondaires

Effet Indesirable

Prevention

Conduite à tenir

Nausées et vomissements Boire entre les repas. Evitez les aliments fris, gras ou épicés. Mangez lentement. Faites plusieurs petits repas légers. En cas de vomissements, rincez-vous la bouche à l'eau froide et attendez 1 à 2 heures avant de manger. En cas de symptômes persistants prévenir le médecin pour la mise en place d'un traitement symptomatique.
Diarrhée Evitez le café, les boissons glacées, le lait, les fruits et légumes crus, les céréales, le pain complet et l'alcool. Boire au moins 2 litres par jour (eau, thé, tisanes, bouillons, boissons gazeuses) et privilégiez les féculents (riz, pâtes…), les carottes, bananes. En cas de persistance, prévenir le médecin pour la mise en place d'un traitement.
Constipation Privilégiez une bonne hydratation, une alimentation riche en fibre et une activité physique régulières. Boire au moins 2 litres d'eau par jour. En cas de constipation prolongée, contactez votre médecin.
Modification du bilan sanguin Un bilan doit être effectué régulièrement et les résultats communiqués à votre médecin. Prene votre température avant chaque prise. En cas de signes infectieux (fièvre, toux) ou de saignements inhabituels, prévenir le médecin. Faire pratiquer les bilans sanguins prescrits par votre médecin.

Effet Complementaire

Une perte de cheveux peut survenir, elle est en général rare et incomplète.

Conseil Prise

La capsule molle doit être avalée avec de l'eau, sans être mâchée ni sucée. Il est recommandé de prendre la ou les capsules à la fin d'un repas léger.
Pour ouvrir le conditionnement sécurisé :
(1)découper la plaquette avec des ciseaux en suivant le trait noir;
(2)peler doucement le film blanc qui recouvre la plaquette;
(3)appuyer sur le plastique transparent pour expulser la capsule au travers du feuillet d'aluminium : vous pouvez l'introduire ainsi directement dans votre bouche pour ensuite l'avaler à l'aide d'un verre d'eau.
Ne pas utiliser si vous constatez un écrasement ou une fuite du liquide de lacapsule.

Conseil

- Se laver soigneusement les mains avant et après chaque manipulation des capsules. (Surtout si un contact se produit avec le contenu de la capsule, rincez abondement les parties du corps touchées et contactez le médecin).

- Ne pas laisser à la portée des enfants

- Ne pas prendre NAVELBINE en cas de grossesse et d'allaitement. Pour les femmes en âge de procréer et pour les hommes traités par NAVELBINE®, une méthode de contraception efficace doit être utilisée pendant le traitement et jusqu'à 3 mois après l'arrêt du traitement.

- Ne pas jeter les emballages ni les capsules dans votre poubelle. Rapportez-les à votre pharmacien.

- Ce médicament est à conserver au réfrigérateur entre +2°C et + 8 °C. En dehors du réfrigérateur ne pas dépasser 72h.

- En cas de vomissement après la prise d'une capsule, ne pas reprendre la prise

- Les capsules endommagées ne doivent pas être avalées.

- Si vous avez oublié de prendre vos capsules de Navelbine®, prenez la dose oubliée le jour suivant sans la doubler. Noter cet oubli dans le carnet de suivi et en informer votre médecin. La prise des semaines suivantes devra être décalée d'une journée.

- Ne jamais arrêter le traitement ou modifier le rythme d'administration sans avis du médecin prescripteur. En cas de vomissement, ne jamais répéter l'administration de cette dose.

- Il est conseillé d'uriner en position assise pour éviter une contamination accidentelle. En cas de souillure des draps ou des vêtements (vomissements…), laver ce linge immédiatement et séparément, en machine à température élevée (60-90°C).